Il était une fois

Par où commencer… Ah oui!

J’ai décidé, non pas qu’il fallait partager mon expérience de vie, mais je me suis rendue compte qu’il fallait que je pose un peu mes valises émotionnelles afin de temps en temps, me rappeler mon enfance. Non pas que l’idée d’un journal intime à proprement parler soit passé de mode, mais à 35 ans et toutes mes dents, et possédant un ordinateur depuis 17 ans maintenant, l’option la plus sympa et la moins fatiguante pour les doigts (ne pratiquant plus la plume mais le clavier), je me suis donc tournée vers le blog.

Je ne suis pas écrivaine donc mes textes seront parfois fouillis et manqueront de syntaxe, je n’ai pas la verbe facile mais j’essaierai de ne pas faire penser à un skyblog; oui parce que déjà, j’ai passé l’âge, et puis parce que je suis de la génération qui tient quand même au Français. Et surtout, à part les premiers textes d’introduction, rien ne sera chronologique, car la mémoire fait défaut en vieillissant, et seuls les proches peuvent parfois vous faire rappeler ce que vous avez oublié, ce que vous leur avez dit, et ce dont ils ont été témoins.

Je débute sur WordPress mais j’aimerais par l’avenir uploader des fichiers audio par exemple, peut-être des images pourquoi pas, je verrais si c’est approprié. J’ai eu un LiveJournal pendant quelques années mais j’ai fini par m’en lasser; et puis ce n’était pas le même genre de blog.

J’en viens à ce qui m’a conduit ici; j’ai grandi au sein d’une famille à deux cultures : un père Chinois et une mère Française. L’adresse de ce site en est inspiré d’ailleurs, le chi pour Chinois, et le chti car ma mère vient du Nord. J’ai un frère de 4 ans mon cadet, et nous avions une soeur, qui n’était pas réellement notre soeur, mais plutôt une meilleure amie de mes 10 ans que nous avons pris sous tutelle, ses parents ne pouvant plus s’occuper d’elle. Ma famille est compliquée et je vais souvent parler de ma « fausse soeur ». Comme l’a écrit Susan Forward dans son livre Parents Toxiques, ma famille se définit comme tel.

Tout d’abord, mon père, 69 ans cette année, Chinois, est venu en France dans les années 70, afin d’avoir une meilleure vie. Un frère et une soeur. C’est lui l’ainé. Lui qui doit apporter la pitance à sa famille. Sa mère, ma grand-mère donc, a donc eu 3 enfants avec son premier mari, ce dernier étant mort après la naissance du dernier car à l’époque, il s’est fait fusillé par le gouvernement Chinois, pendant qu’il était à Taiwan, après avoir fui le Communisme. Du moins ça n’a jamais été très clair et comme j’étais enfant quand mon père me racontait ça, je n’ai pas bien compris. Il avait été dénoncé par un voisin. Comme en 39-45 donc. Elle s’est remarié ensuite avec un homme qui a bien voulu adopter les enfants mais sans les aimer. Peut-être que le manque d’empathie de mon père vient de ce qu’il a reproduit de son père adoptif, et donc mon manque d’empathie viendrait de ce que moi ensuite, j’ai reproduit. Allez savoir… cela viendra plus tard. Sa vie d’homme m’est bien trop flou, je ne connais que sa vie de père, et d’ailleurs, à l’oral je ne l’appelle jamais comme ça, uniquement « mon paternel ».

Ma mère, décédée en 2003 d’un cancer du sein, aurait eu 58 ans le 29 avril. Elle vient d’une fratrie de cinq, des parents pas très tendres et imbibés du matin au soir, une père jaloux de ses gosses et une mère rejoignant le mari dans son alcoolisme. Bienvenu dans le Nord, non, ce n’est pas que des clichés. Je ne connais pas non plus sa vie de jeune femme et encore moins son enfance, et je me rends compte que dans notre famille très peu encline à partager et à communiquer, mon frère et moi n’avons jamais rien su de l’enfance de nos parents; je crois que beaucoup d’enfants sont dans le même cas cependant. En tous cas, quand ma tante maternelle, a présenté un jour mon père à ma mère, dans un restaurant Chinois où il travaillait, le destin était scellé.

Je ne sais pas si mes parents se sont vraiment aimés, je sais que les Chinois et les émotions ça fait 2, que peut-être l’a-t-il un peu aimé ou a-t-il seulement aimé le fait qu’elle était bosseuse, ou encore avait-il besoin de papiers Français; je ne le saurais sûrement jamais, mais je sais que ma mère, en plus de l’aimer tout au moins les premières années, y a vu l’opportunité de partir de la maison familiale où elle ne se sentait pas aimée, et où tous les membres de la fratrie se sont dépếchés de partir quand ils en ont eu l’occasion. Elle était une romantique, comme toutes les jeunes femmes à l’époque.

Ils avaient 11 ans de différence.

Ils se sont mariés à Lille, ont émigrés vers la banlieue parisienne, ont travaillé dans le restaurant chinois que mon père avait acheté grâce à des emprunts auprès d’autres camarades, je suis née en 1980, mon frère en 1984, puis, trouvant la vie trop dure avec un restaurant, il a décidé de trouver un autre commerce, plus rentable et moins fatiguant; un café-tabac, en plein Paris. Déménagement Juillet 1985. J’ai 5 ans, mon frère n’a que 9 mois.

Mes textes commenceront donc à partir de cet âge, la vie banlieusarde est bien trop lointaine pour m’en souvenir. La seule chose qui indique que mon père est une ordure de première, est qu’il ne voulait pas de moi à ma naissance car j’étais une fille. Alors en tant que chinois à cette époque, avec la loi de l’enfant unique je l’ai compris, mais pas acceptée. Et puis quand il m’a vu, d’après ma mère, mes yeux et mon nez auraient eu raison de lui, « c’est bien ma fille ». Il me racontait ça en plaisantant. Je n’ai jamais su si c’était sérieux ou non, m’enfin ça situe le débat.

Je m’arrête là car à la base je ne voulais pas forcément tout raconter mais simplement partager des moments, mais je me rends compte que pour me comprendre, il faut que je revienne aux origines. Cela constitue aussi une thérapie je dirais.

C’est vrai, il me faut une signature !
Hmm *cogite pendant 10 minutes*
Ce sera…

Hasta la vista

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s