La maison

Dans quoi est-ce que j’ai grandi ? Je vais faire dans la géographie, limite le plan architectural…

Au-dessus du commerce de mes parents, il y avait un appartement de fonction fourni avec, enfin c’est souvent le cas.

Ce n’était pas très grand, pas non plus idéal pour une famille, un couple aurait été parfait dedans, ou alors il aurait fallu aménager cela autrement.

C’était un 45m2, 3 pièces, plafond bas. Je fais 1m60 et quand je lève le bras, ma main effleure le plafond. Comme tout bon Chinois qui se respecte, mon père préféra vivre entassé comme des sardines plutôt qu’avoir un espace bien arrangé.

Il y avait donc deux chambres, une pour les parents, la n°1,et une pour les enfants, la n°2. La troisième pièce servait pour le stock de produits que mes parents vendaient, et dans cette même pièce, un 5m2 avait été aménagé pour faire une micro salle-de-bain. Avec une baignoire sabot, un petit lavabo et son placard-miroir au dessus, et la machine à laver.
Je vous raconte pas l’exiguïté !

Les premières années après l’installation, le couple que formait mes parents avait l’air normal, je ne me souviens plus très bien de la chambre d’enfants à cette époque mais très vite mes parents ne dormaient plus ensemble, mon père a commencé à se lever très tôt pour travailler, vers 4-5h du matin, et peut-être pour ne pas déranger ma mère, il dormait dans l’autre chambre. Ah oui, dans cette chambre il avait installé une cuvette de toilette dans un placard à vêtements. Oui oui, c’est possible !

Revenons à la chambre n°1; mon frère et moi, étant petits, nous avions fini par dormir avec notre mère, nous ne prenions pas trop de place et c’était un grand lit. Et nous avions la télévision en face, à seulement 1 mètre et demi du cadre de lit. Cette chambre servait aussi de « salon » donc, mais sans la moindre chaise ni table, car pas de place, et sur le côté du lit, avant le mur, il y avait un très grand placard dans lequel je me cachais étant petite.
Le tout formait environ 80 % de la pièce, autant dire que nous avons passé toute nos années là-bas, devant la télé.
De temps en temps mon frère et moi jouions dans la chambre n°2.
Lorsque je suis devenue trop grande et que ma fausse soeur, elle est venue s’installer avec nous, mes parents achetèrent un lit superposé avec un grand tiroir intégré qui faisait aussi office de 3ème lit : mon père dormait dans le lit d’en bas, moi en haut et ma soeur dans le tiroir. Seul mon frère resta dormir avec ma mère jusqu’au décès de celle-ci, en 2003; il avait alors 18 ans.
Cette situation-là n’était pas normale mais je rassure l’éventuel lecteur qu’il n’y a pas eu d’inceste.

L’horreur arriva bien plus tard dans la chambre n°2 quand le fameux tiroir se cassa. Je laisse donc ça pour un autre article.

Hasta la vista

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s