Absence…

Cela va bientôt faire un moment déjà que je ne suis pas bien, j’ai le moral à plat et mon dernier article date de presque 2 mois.
J’ai bien conscience que je dois m’y remettre, autrement le démarrer il y a si peu serait stupide ou alors je me serais empêchée de le faire.

Depuis 3 semaines environ, mon amie de coeur, ma meilleure et même ma seule amie, celle qui connaît tout de moi depuis presque 14 ans (oh la la déjà), ne me parle plus. C’est d’un glacial… Mais le plus frustrant et déprimant c’est que j’habite chez elle depuis bientôt 2 ans.
Il est donc temps que je m’envole et retrouve mon indépendance, et qu’elle retrouve sa vie sans moi, la « super chiante ».

A l’origine de cet iceberg virtuel, il y a eu une engueulade entre sa mère et moi. J’étais en tort, je me suis excusée, mais le fait qu’elle ne me parle plus depuis tout ce temps et que la situation empire, je pense qu’elle a eu une version plus que disproportionnée, dans la mesure où la semaine de l’engueulade, on se parlait, peu car elle était hospitalisée plusieurs jours, moi j’aidais à la maison, et elle me répondait par Texto quand elle le pouvait.
Depuis, plus rien. On s’évite, je fais mon possible pour ne pas être dans son champ de vision parce que je ne suis pas masochiste au point de sentir être de trop à chaque fois que je la croise dans la maison, et j’ouvre le moins possible la bouche en sa présence, ma voix doit lui être insupportable.

L’on m’a dit que la situation n’est pas désespérée, mais je n’y crois plus.
Par le passé, lors de conflits, elle ne me parlait plus pendant des mois, le pire étant qu’une année, nous ne nous sommes pas parlé pendant 1 an et demi, mais à l’époque j’habitais à Paris et la distance était plus facilement supportable car je ne la voyais pas et ne ressentait pas autant les effets de l’ignorance à laquelle je suis confrontée actuellement. Et plus le temps passait, moins elle avait envie de rediscuter avec moi et d’avoir une discussion sérieuse.
Et puis j’avais d’autres amies à Paris, à l’époque.
Plus maintenant, je n’ai plus qu’elle.
Cela risque donc de prendre des mois…

Dans quelques semaines je ne serais plus là, et ça elle va l’apprécier. Grandement. Moi aussi, mais je n’ai plus l’habitude de vivre seule. Et j’aurai besoin de bruit, trop de calme risque de m’achever.

Mon prochain article, dont je ne peux encore donner de date de publication, reviendra sur le but de ce blog.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s